Sophie la girafe moisissures : comment savoir si ce jouet est dangereux ?

60
Partager :

Sophie la girafe est l’un des jouets préférés des tout-petits. C’est un jouet particulièrement adapté aux plus jeunes âges, car il leur permet de développer plusieurs de leur sens à la fois. Sophie la girafe a même été spécialement conçu pour être porté à la bouche par les enfants. Cette caractéristique spécifique qui lui est propre, confère à ce jouet un aspect dangereux soupçonné par la plupart des parents. Comment savoir si ce jouet représente un danger pour vos enfants ?

Sophie la girafe : quel danger pour les petits ?

Selon une étude réalisée par l’Association UFC Que Choisir, Sophie la girafe, le jouet préféré des enfants, libérerait des précurseurs de nitrosamines, lorsqu’elle est mâchouillée par les enfants. Cependant, cette même étude a révélé que le jouet respecte les normes imposées par la nouvelle directive européenne des jouets, en vigueur depuis 2013. De plus, selon ces mêmes scientifiques, si Sophie la girafe contenait réellement cette substance, considérée comme cancérogène, elle serait interdite sur le marché depuis longtemps. Le fabricant du jouet, Vulli, a d’ailleurs précisé dans un ancien communiqué que Sophie la girafe a été fabriquée dans le respect des normes européennes et mondiales et que tous les rapports d’analyse (sans exception), en attestent la conformité et prouvent qu’il ne présente aucun danger.

Lire également : Quelle couche choisir UFC ?

Sophie la girafe est-elle toxique ?

Très appréciée des enfants, Sophie la girafe attire l’attention des tout-petits par ses coloris pastel et doux, sa texture particulièrement douce, le petit sifflement qu’elle émet une fois mâchouillée dans la bouche et l’odeur de caoutchouc naturel qu’elle dégage. Ce jouet, vieux de plus de 50 ans, est classé parmi les meilleurs de son genre pour favoriser l’éveil de bébé. Sophie la Girafe bénéficie d’une fabrication entièrement artisanale en France et sa composition reste la même depuis sa première commercialisation sur le marché. Vulli, le constructeur, s’enorgueillit d’affirmer que ce jouet ne présente aucun signe de toxicité, car il ne contient aucun ingrédient chimique ni plastique. Les principaux composants de Sophie la Girafe sont :

  • 100 % de caoutchouc naturel en provenance d’une culture strictement contrôlée.
  • Des pigments de qualité alimentaire.

Pour tout savoir sur la polémique qui entoure ce jouet célèbre, Sophie la Girafe ne contient aucun ingrédient toxique de type bisphénols ou phtalate.

A lire en complément : Naturopathie pour les bébés : ce qu’il y a à savoir pour en profiter

Quand utiliser la girafe pour bébé ?

Sophie la Girafe est le jouet par excellence pour promouvoir l’éveil des 5 sens chez le bébé dès l’âge de 3 mois.

  • La vue

À l’âge de 3 mois, la vue de bébé est seulement développée à 1/10e. Son œil perçoit uniquement les contrastes. Les taches foncées et contrastées de Sophie la Girafe attirent le regard de bébé et stimulent sa vue. Ce jouet devient rapidement un objet familier pour bébé et le rassure au moindre pleur.

  • L’ouïe

Sophie la Girafe est dotée d’un sifflet qui amuse et stimule l’ouïe de bébé. Quand il le presse, le jouet émet aussi un son rigolo qui l’aide aussi à comprendre une première notion de cause à effet.

  • L’odorat

Ce jouet dégage un parfum naturel de caoutchouc, facile à reconnaître. Cette odeur unique, tirée d’Hévéa, permet à l’enfant de l’identifier rapidement parmi tant d’autres jouets.

  • Le goût

Sophie la Girafe est composée de caoutchouc 100 % naturel et de colorant alimentaire de qualité. Bébé peut le mâchouiller en toute sécurité tout en soulageant ses gencives lors des poussées dentaires. De plus, les différentes parties du jouet sont facilement accessibles à bébé (cornes, oreilles, pattes, ventre).

  • Le toucher

Le caoutchouc possède une texture particulièrement rassurant pour bébé. C’est un excellent moyen de communication pour familiariser l’enfant avec le monde extérieur. De plus, Sophie la Girafe fait à peine 18 cm. Elle est très légère et convient particulièrement aux petites mains de bébé. Ses longues pattes et son long cou permettent à bébé de la saisir sans trop d’efforts.

Partager :