Résiliation : résilier son assurance auto chez ASSURLAND

17
Partager :

Assurland est un comparateur d’assurances qui n’est plus à présenter en France. La plateforme vous permet de réaliser des économies importantes sur vos formules grâce aux comparaisons de nombreux assureurs. À travers le site, vous pouvez souscrire une assurance auto ou celle de votre choix. Cependant, lorsqu’il sera nécessaire de procéder à une résiliation, vous devez savoir comment vous y prendre.

Pourquoi et quand résilier votre assurance auto chez Assurland ?

Que ce soit chez Assurland ou tout autre assureur, vous pouvez rompre votre contrat d’assurance pour diverses raisons. Il peut arriver que les primes de votre assurance soient anormalement majorées. Si cette augmentation n’est pas liée aux taxes en vigueur, vous pouvez opter pour une résiliation. Ce choix vous permettra de faire des économies.

Lire également : Quels sont les avantages du capitalisme ?

De même, en cas d’aggravation de risques, vous pouvez résilier votre contrat. On notera comme aggravation de risques, toute situation pouvant négativement influencer vos finances. C’est par exemple le cas d’un divorce, d’un accident de travail, d’une perte d’emploi, d’une nouvelle naissance dans la famille, etc. Ce sont des modalités qui peuvent vous empêcher de payer les cotisations selon les termes de votre contrat d’assurance auto.

Par ailleurs, le moment de rupture va dépendre de la cause en amont. Vous pouvez rompre le contrat grâce à la loi Châtel, parce que vous notez des insuffisances. Avec cette dernière, votre assureur a pour obligation de vous notifier l’échéance du contrat de l’assurance auto. Dès que vous recevez un tel courrier, vous pouvez résilier votre contrat. Néanmoins, il faudra respecter le délai de préavis qui est de 2 mois.

A lire en complément : Comment pratiquer l’ésotérisme au quotidien ?

Par ailleurs, si un tel avis vous parvient à moins de deux semaines de l’échéance, vous disposez de 20 jours pour résilier votre contrat. Si vous comptez profiter de la loi Hamon, elle permet de résilier votre contrat auto à tout moment après un an de souscription.

Dans le cas où vous auriez vendu votre véhicule, vous devrez aussi envoyer une lettre par courrier recommandé avec accusé de réception. La résiliation dure 10 jours dans ce cas.

Comment résilier une assurance auto chez Assurland ?

Si vous avez souscrit une assurance auto auprès d’un assureur à travers Assurland, deux cas de figure s’offrent à vous.

Résilier le contrat en passant par un nouvel assureur

L’une des démarches de résiliation consiste à confier les démarches à un nouvel assureur. Cette méthode de résiliation est réputée pour être la plus facile. En effet, il revient au nouvel assureur de s’occuper des démarches administratives de résiliation. Vous préserverez ainsi votre autonomie et gagnerez du temps par la même occasion.

Une résiliation par vos soins

Si vous ne comptez pas passer par votre nouvel assureur, il est possible de résilier personnellement votre contrat. Ici, vous pouvez vous appuyer sur différentes lois. Grâce à la loi Châtel, votre assureur doit vous envoyer un rappel 75 jours avant l’échéance du contrat. 60 jours avant l’échéance, vous pouvez envoyer une lettre de résiliation à l’assureur.

Cela vous permet de respecter les deux mois de préavis prévus par cette loi. Dans votre lettre de résiliation, il vous faut indiquer le numéro de votre contrat, la date à laquelle vous avez signé l’offre ainsi que la date d’échéance prévue. De même, vous devez préciser la date à laquelle vous avez reçu l’avis d’échéance de la part de votre assureur.

Pour aller plus vite, vous pouvez utiliser de nombreux modèles de lettres sur des plateformes traitant des questions liées aux assurances auto. Dans le cas de la loi Châtel, le contrat est résilié le jour où il prend fin. Puisque vous devez envoyer la demande 2 mois à l’avance, le délai dans ce cas est de 60 jours.

Ensuite, les souscripteurs dont les contrats sont âgés d’au moins un an peuvent résilier les offres à tout moment (loi Hamon). Ici, vous devez envoyer une lettre de résiliation avec un accusé de réception comportant les informations précédemment citées. Dès réception de votre demande, le contrat sera résilié dans les 30 jours qui suivent dans le cas de la loi Hamon.

En effet, il est important d’envoyer votre lettre de résiliation dans le délai : les assurances auto sont dites tacites de reconduction. Lorsque vous ne résiliez pas le contrat avant la date anniversaire, il est automatiquement reconduit.

Peut-on résilier un contrat d’assurance auto au cours de la première année ?

Un contrat d’assurance auto ne peut se résilier normalement qu’après la première année passée. Cependant, il existe des motifs qui permettent l’annulation exceptionnelle d’un contrat d’assurance auto. Ces motifs sont ;

  • Un mariage ou un divorce
  • Un changement de contrat de mariage
  • Un changement d’emploi
  • Un déménagement dans un endroit propice au cambriolage

La validation de ces motifs ne se fait que lorsque ces derniers induisent un changement dans l’utilisation de la voiture. Pour supprimer votre contrat d’assurance voiture, vous devez faire parvenir un courrier à votre assureur pour que ce dernier valide votre résiliation. Cette annulation sera effective après un mois. Pour tout savoir sur la résiliation d’assurance auto, vous pouvez vous rendre sur lesfurets.com, où vous obtiendrez les réponses à toutes vos questions.

Que faire en cas de litige avec votre assureur automobile ?

Les causes de litige et d’incompréhension entre un assureur et son client sont nombreuses. Il peut s’agir du fait que le client ne soit pas d’accord avec la mise en œuvre d’une franchise, ou lorsque l’assureur considère qu’un sinistre survenu ne mérite pas son intervention. 

Si vous vous trouvez dans une telle situation, vous devez premièrement chercher à trouver un terrain d’entente avec votre assureur. Pour y parvenir, envoyez un courrier (il doit contenir les motifs de votre désaccord.) à votre conseiller. Si vous ne trouvez pas un terrain d’entente avec ce dernier, faites appel au service client de votre compagnie d’assurance, en leur adressant un courrier en recommandé auquel vous allez associer des documents qui soutiennent votre demande de résiliation de contrat. 

Il est important de préciser que vous pouvez également vous déplacer jusqu’aux locaux de votre prestataire, pour leur confier votre décision de mettre fin à votre contrat. Cependant, vous devez absolument demander un récépissé signé et daté qui prouvera que vous avez effectué cette démarche.

Si après tous ces recours vous n’avez pas obtenu gain de cause, vous devez demander l’aide d’un médiateur d’assurance. Ce dernier travaille de façon indépendante pour permettre aux assurés de régler leurs différends avec leur compagnie d’assurance. Dans le cas où cette dernière tentative de médiation s’avère sans suite, vous pouvez poursuivre cette dernière devant les tribunaux. En effet, quel que soit le montant que vous réclamez à votre agence, vous avez le droit de saisir le tribunal. Dans ce cas, vous devez vous faire accompagner par un avocat. Pour maximiser vos chances d’avoir gain de cause, ayez recours à un avocat spécialisé dans le droit des assurances. 

Partager :