Comment devenir éducateur Montessori ?

1557
Partager :

La pédagogie Montessori est appliquée dans un grand nombre d’écoles maternelles et de crèches françaises. Initiée par la pédagogue italienne Maria Montessori, cette méthode mise sur la liberté d’apprentissage de l’enfant. Pour y parvenir, l’assistance et l’accompagnement d’un éducateur sont indispensables. Pour exercer son rôle, ce dernier doit alors suivre des formations spécifiques. Découvrez comment se former pour devenir éducateur Montessori dans le texte qui suit.

A lire aussi : Les clés pour accompagner son enfant dans la gestion de ses émotions et du stress

Les diplômes d’un éducateur Montessori

Pour devenir éducateur Montessori, les formations Montessori en ligne et celles présentielles sont nécessaires. Elles dispensent les compétences nécessaires afin de pouvoir accompagner l’enfant dans ses différents processus d’apprentissages et de développement.  

À l’issue de ces formations, chaque apprenti peut alors obtenir des diplômes ou des certificats en tant qu’enseignant Montessori. Ces documents servent ensuite à exercer le métier auprès des écoles et des crèches.

A lire en complément : Les Bienfaits des Jouets Montessori sur le Développement Cognitif des Enfants

Le but des formations Montessori en ligne pour les touts petits est aussi de faire en sorte que les éducateurs puissent préparer un environnement adapté pour l’apprentissage de l’enfant. Des cours sur la préparation des différents types de matériels pédagogiques spécifiques sont également dispensés.

L’Association Montessori Internationale (AMI) propose une formation agréée aux éducateurs qui souhaitent se former à cette méthode d’apprentissage. Tout comme elle, l’Institut Supérieur Maria Montessori ou ISMM permet également d’avoir un diplôme reconnu destiné aux professionnels de la petite enfance.

La formation d’un éducateur Montessori


La formation pour devenir éducateur Montessori s’intéresse à la fois sur l’aspect théorique et pratique de cette pédagogie. Elle s’étale donc sur plusieurs mois et se focalise sur différents points de cette méthodologie d’apprentissage.

Cela concerne notamment la maitrise du matériel pédagogique. Les futurs éducateurs sont aussi formés sur la connaissance des périodes sensibles de l’enfant ainsi que son plan de développement. Des mises en situation sont aussi organisées afin de confronter les apprentis aux différents cas qu’ils peuvent rencontrer dans l’exercice de leur métier.

Les qualités d’un éducateur Montessori

En plus de la formation, les enseignants Montessori doivent également avoir de bonnes valeurs et qualités humaines indispensables à l’exercice de leur métier. De ce fait, ils sont avant tout tenus d’aimer travailler au contact des enfants. En plus de cela, ils doivent également être bienveillants, patients, mais aussi doux envers ces touts petits.

Le sens de l’observation est aussi indispensable à l’exercice de ce métier. En effet, cela permet de suivre l’évolution de chaque enfant, mais aussi de cerner leurs besoins. Le sens du travail d’équipe est aussi essentiel afin de pouvoir devenir un éducateur Montessori. Cela permet d’échanger avec les collègues sur les méthodes et techniques adaptées à l’éducation des enfants.

L’apprentissage selon la méthode Montessori est courant dans les écoles destinées aux moins de 12 ans. C’est entre autres pour cette raison qu’un grand nombre d’individus s’intéresse désormais au métier d’éducateur Montessori. Cela est d’autant plus facilité par le fait que les formations sont accessibles pour tous. Toutefois, il ne faut pas oublier que les parents peuvent également suivre ces cours. Ils ont aussi la possibilité d’adopter la méthodologie d’apprentissage Montessori chez eux en complément de celle appliquée à la crèche ou à l’école.  

Les différentes étapes du processus de certification Montessori

Le processus de certification Montessori est une étape incontournable pour tous ceux qui souhaitent exercer le métier d’éducateur Montessori. Ce dernier se déroule en plusieurs étapes bien précises et est encadré par des organismes spécialisés.

La première étape du processus consiste à s’inscrire auprès d’un organisme certifié afin d’y suivre un programme de formation complet sur la méthode Montessori. Les formations sont accessibles à tout le monde, que vous soyez parents, éducateurs ou professionnels dans l’enfance.

Une fois les cours validés, place aux stages pratiques. C’est cette partie qui permettra aux futurs éducateurs de mettre en application leurs connaissances ainsi que leur compréhension de la méthode Montessori auprès des enfants. Ces stages se font obligatoirement sous l’autorité d’un guide diplômé et expérimenté au sein même d’une classe œuvrant selon la pédagogie Montessori.

Pour prétendre à une certification officielle, il faut être titulaire du Certificat AMS (American Montessori Society) ou AMI (Association Montessorienne Internationale). Cette dernière, correspondant au niveau supérieur, requiert davantage de temps et plus particulièrement cinq années minimum consacrées à l’étude et à la pratique approfondies de la pédagogie mise en place par Maria Montessori elle-même.

Les perspectives de carrière et les débouchés pour les éducateurs Montessori

Une fois la certification acquise, de nombreux débouchés professionnels s’offrent à l’éducateur Montessori. En effet, il peut travailler dans une crèche, une école maternelle ou élémentaire, un centre de loisirs, voire même en tant que professeur particulier.

Les perspectives de carrière sont diversifiées pour les éducateurs Montessori. Ils peuvent ainsi occuper des postes variés tels que chef d’établissement scolaire, formateur-relais ou encore directeur pédagogique. Ces derniers ont aussi la possibilité d’exercer leur métier au sein d’une structure spécialisée telle qu’un centre thérapeutique pour enfants atteints de troubles du développement comportemental, cognitif ou sensoriel.

La demande pour les éducateurs Montessori est en constante évolution depuis ces dernières années, avec notamment une forte croissance des demandeurs dans le secteur privé. En effet, de plus en plus de parents souhaitent offrir à leurs enfants une éducation différente et innovante qui sort des sentiers battus traditionnels proposés par l’éducation classique.

Pour les candidats ayant suivi une formation certifiée Montessori et possédant déjà quelques expériences professionnelles significatives, ils peuvent rapidement prétendre à un salaire attractif jusqu’à 2500 € net mensuel selon les zones géographiques et les structures où ils exercent.

Partager :